• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Et hop ! Et hop ! 13 décembre 2020 11:32

@eau-du-robinet

Le scandale de la fausse épidémie covid19 éclate en Allemagne : le test PCR est frauduleux, et son promoteur le Dr Drosten aurait un faux doctoral.

Global Reserach
par Willam F. Engdal

Il apparaît maintennant que le seul document qui décrit le test RT-PCR n’a jamais fait l’objet d’un examen par les pairs avant sa publication par Eurosurveillace, revue du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, qui est une émanation de l’Union Européenne.

L’article « Détection du nouveau coronavirus 2019 par RT-PCR en temps réel » a été soumis par M. Drosten à la revue le 21 janvier 2020, accepté pour publication le 22 janvier 2020, et le 23 janvier 2020 l’article était publié en ligne. »

Le protocole de test Drosten, que M. Drosten avait déjà envoyé à l’OMS à Genève le 17 janvier, avait été officiellement recommandé par l’OMS comme test mondial pour déterminer la présence du coronavirus de Wuhan, avant même que l’article ne soit publié.

Le Dr Drosten, qui s’avère ne pas avoir obtenu son doctorat, est devenu le chef conseiller scientifique de Madame Merckel pour le covid-19.

Le jour même de la publication, la Chine a généralisé le nouveau test dans la province de Wuhan et décide de son confinement.

Le 27 novembre, un groupe très respecté de 23 virologues, microbiologistes et scientifiques du monde entier ont publié un appel à Eurosurveillance pour retirer l’article de Drosten du 23 janvier 2020.

Ils soulignent entre autres que « Ces types de tests de diagnostic virologique doivent être basés sur un SOP (Standard Operational Protocol), comprenant un nombre validé et fixe de cycles PCR (valeur Ct) après lequel un échantillon est jugé positif ou négatif, et que le protocole décrit n’en indique ni recommande aucun.

En clair, tout l’édifice de l’UE, de la fondation Gates, du gouvernement Merkel, de l’OMS et du WEF ainsi que les projets de vaccins qui se retrouvent de facto non testés, repose sur les résultats d’un test PCR pour le coronavirus qui ne vaut pas une « cacahouète ». Le test de Drosten et de l’OMS est plus ou moins de la merde scientifique, comme l’article publié par Surgisphere dans le Lancet.

https://reseauinternational.net/le-scandale-du-coronavirus-eclate-dans-lallemagne-de-merkel-faux-positifs-et-test-pcr-drosten/mme


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès