• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JC_Lavau JC_Lavau 1er janvier 04:44

@JC_Lavau & @Popov. J’ai construit une table qui hélas est impossible à reproduire en commentaire, mais que je pourrais mettre en ligne.

Colonnes successives :
T en °C du sol, T en K, émission par le sol si albedo nul, nuage à 500 m (T, W/m²), idem pour nuages à 1000 m, 2000 m, 3000 m du sol.
Lignes en dessous, par T au sol en Celsius :
-5
0
5
10
15
20
25
30
35

Les bases de nuages sont atteintes par un gradient adiabatique sec, soit respectivement à -5°, -10°, -20°, -30° par rapport au sol.
Extrait : sol à 10°C, émet 364,5 W/m².
Le nuage à 1000 m, donc à 0°C lui renvoie 315,6 W/m². Différence nette : -48,9 W/m².
 Tâche de t’aligner avec ton ciel clair, quand bien même il aurait « la signature caractéristique de tel GES » avec 1% de puissance réémise sur 100% de puissance captée.

Corrections à faire : le coefficient d’absorbance et d’émissivité infrarouge a été pris à 1. Or 0,96 serait plus réaliste, y compris pour la base des nuages, tant qu’elle est d’eau liquide.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès