• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Taverne Taverne 28 décembre 2020 15:51

Osez jauger !

Après le focus, le calibrage.

Jauger est la touche finale qui peut être appliquée quand les mesures adaptées, proportionnées, ont été trouvées par recoupements des sphères et des sous-sphères (pardon si c’est un peu complexe).

Les catégories génériques dites des « sphères » ont pour but l’exhaustivité et l’exclusion de toute pensée subjective, idélogique ou partielle (*). A ces catégories génériques, j’applique le critère neutre du sain / non sain, critère qui est loin de se limiter au domaine sanitaire.

Trois exemples génériques de ce qui est sain, tirés de mon panier :

Laisser les choses se détériorer, s’abîmer, n’est pas sain.

Le respect de l’autre est sain car il a pour objet de se substituer à l’effort d’empathie qui nous fait défaut dans la plupart de nos rapports humains. A défaut de pouvoir faire preuve d’empathie en toutes circonstances, nous appliquons la politesse qui permet au moins de ne pas blesser l’autre. C’est la base minimale.

« Aime de près, juge à distance ».

(*) par exemple tel spécialiste de la médecine ou tel médecin qui occupe aussi une fonction de maire ou de syndicaliste aura tendance à apporter une réponse partielle que tel autre rejettera au profit de la sienne).

Précisions sur les catégories génériques des liens, relations, rapports.

Rapport  : Le rapport est de l’ordre du contingent, du nécessaire. Il s’évalue sous l’angle de l’efficience et du résultat. Il peut s’agir d’un simple contact ou d’une connexion éphémère entre deux individus qui ne se connaissent que par leurs fonctions respectives.

Lien  : c’est sceller (un pacte par exemple). C’est la force du lien du cordon ombilical. Le lien est le canal qui nourrit y compris de confiance mère-enfant. Dans l’idée du lien, il y a l’idée du mutuel. Le lien c’est aussi le pacte, le contrat : pour Hobbes, c’est ce par quoi les hommes sont tous tenus et obligés (dans Léviathan). Quant au lien affectif, il n’est pas facilement exprimable : « parce que c’était lui, parce que c’était moi » disait Montaigne à propos de son amitié avec Etienne de la Boétie.

Relations  : s’accorder, transiger. Les relations sont diverses et dynamiques (alors que les liens sont figés). Les relations s’entretiennent dans la durée et la qualité. Elles cessent alors qu’un lien est si fort que l’on parle de lien coupé ou arraché. La relation n’est pas étrangère à la notion de qualité : une relation s’enrichit ou s’appauvrit.

Les sphères ont des intersections. Exemples les relations parent enfant s’ajoutent au lien physique de la filiation et au lien de l’amour filial. Et des rapports aussi se produisent dans ce schéma. Mais il existe de sous-sphères de rapports où les rapports se limitent à des contacts fugaces et impersonnels.

Il vaut mieux sacrifier des rapports que des liens. Il n’est pas sain de laisser les liens se détériorer.

J’ai conscience que tout cela est très théorique mais cela débouche néanmoins sur des pistes concrètes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès