• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


chapoutier 10 janvier 07:47

Le gouvernement élargit par décret le fichage pour « atteinte à la sûreté de l’État » ce qui n’à plus rien à voir avec la sécurité publique.

la sureté de l’état est une notion juridique en France et donc consiste à combattre ceux qui s’oppose politiquement

Les atteintes à la sûreté de l’État évoquent dans le code pénal les infractions ayant pour but de"compromettre l’existence de la nation ou d’en modifier la structure constitutionnelle" il s’agit bien de criminaliser les opposants à l’ordre établi.

Un point qui passe inaperçu à la lecture des décrets c’est le terme « fonctionnaire » remplacé par « agent », en effet dans les anciens textes réglementaires, il était toujours précisé que seuls des fonctionnaires étaient habilités à collationner les données de surveillance, les nouveaux textes précisent que dorenavant cela sera fait par des agents, terme qui désigne toute boite privé ( les sociétés d’autoroutes privatisées sont des agents par délégation ) de ce fait une boite comme blackwater ou toute autre milice militaire privée collectera les données et y aura acces.

Qui parlait de fascisme ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès