• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Fanny 26 janvier 13:40

@Fanny
« Mais j’ai un doute à ce sujet »

Le spectacle offert par notre élite médiatico/politico/juridique dépourvue de colonne vertébrale et guidée par ses seuls intérêts corporatistes peut en effet alimenter le doute sur nos semblables (et nous-mêmes), Mais parfois, au détour d’un article, on découvre des héros, tel ce médecin retraité mort du covid après avoir repris du service. Une lumière qui éclaire la journée.

Vive émotion après le décès d’un généraliste de 70 ans victime du Covid, venu prêter main forte à ses confrères


« C’était un vrai médecin de campagne, toujours disponible de jour comme de nuit, à l’écoute de ses patients qui sont devenus ses amis. Je l’ai eu au téléphone cinq jours avant son décès. Il disait qu’il allait mieux et qu’il allait s’en sortir. Il m’avait promis de me rappeler », témoigne, très ému, Yves Cron, maire de Poulaines (Indre). La petite commune vient de perdre l’un de ses médecins généralistes atteints du Covid-19, qui avait décidé de reprendre du service pour épauler ses confrères.

Le Dr Bernard Ghibaut, 70 ans, est décédé le 16 janvier des suites du Covid au centre hospitalier de Dijon. Le médecin généraliste était installé depuis 1977 dans la petite bourgade de Poulaines de près de 900 habitants. Après ses études de médecine à Paris, le médecin avait d’abord fait des remplacements dans les villages du Boischaut Nord où ses parents avaient une résidence secondaire. « Il ne pensait pas rester à Poulaines, témoigne le maire. Mais comme il était sensible à l’accueil réservé par les habitants, il avait décidé de s’y installer et d’y élever ses trois enfants. Il a soigné jusqu’à cinq générations dans la commune ».

Passionné 

Après sa retraite en 2012, le généraliste ne s’était jamais vraiment arrêté d’exercer et de venir en aide ses confrères dans ce département touché par la désertification médicale. Et depuis la crise sanitaire, le Dr Ghibaut avait enchaîné les remplacements de médecins malades du Covid.

Le Dr Daniel Desdouits, généraliste et praticien hospitalier à mi-temps à l’hôpital de Valençay, était l’un d’entre eux. « Le Dr Ghibaut me remplaçait déjà de temps en temps au cabinet. Quand j’ai été hospitalisé en mars 2020 en raison du Covid, une chaîne de solidarité s’était mise en place avant que je reprenne mes esprits. Et le Dr Ghibaut avait joué un rôle prépondérant pour offrir ses services », raconte ce lundi le Dr Desdouits.

Egalement jointe par « Le Quotidien », le Dr Sylvaine Le Liboux, généraliste à Valençay et présidente de la communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) du Boischaut Nord, est très attristée par le décès de son confrère si « prévenant » pour ses patients. « Ma famille est du coin. J’avais quatorze ans quand le Dr Ghibaut s’est installé à Poulaines. Après mon installation en 1994, nous faisions de la formation médicale continue ensemble. Il était passionné par son métier et ne se voyait pas arrêter la médecine », relate la généraliste. Fin décembre et début janvier encore, le Dr Ghibaut assurait des visites prévaccinales à la maison de retraite adossée à l’hôpital Valençay et s’occupait d’un cluster qui s’y était déclaré. 

Confrères et patients saluent le « dévouement », la « bienveillance », la « générosité » de ce médecin de famille. Selon l’Ordre des médecins de l’Indre, 35 praticiens du département ont été atteints par le Covid mais le Dr Ghibaut est le premier à en décéder.

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès