• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jacques_M 27 janvier 13:02

Et dire que simplement respirer de l’air chaud permettrait de résoudre le problème !

L’étude suivante donne des résultats intéressants, mais concerne l’inhalation de vapeur :
Thermal inactivation of SARS COVID-2 virus : Are steam inhalations a potential treatment ?

Respirer de l’air sec et chaud serait plus intéressant que l’air humide et chaud :
- respiration plus confortable permettant un temps de traitement plus long,
- température plus élevée, d’où un effet plus rapide,
- pénètre dans une plus grande partie de l’appareil respiratoire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès