• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


GRL GRL 25 avril 2007 15:17

Il y a bien une chose qui peut influer sur la nouvelle répartition des voix , c’est l’influence de Le Pen sur son prétendu ennemi de toujours . C’est à dire que le vieux cochon est coincé aujourd’hui par son electorat fidélisé. Coincé parceque les 11% de FN purs ont choisi de rester à coté du Baron. il ne peut pas leur demander d’aller voter Sarkozy sans les perdre de l’héritage de sa fille.

Ce sont les ennemis de la gauche , c’est certain , mais l’argumentaire de leur accession au pouvoir s’est toujours monté contre Chirac et ici en l’occurrence , contre Sarkozy. Et Le Pen , le personnage , fait cette année sa sortie. Il est épuisé de sa défaite mais, mais, il lui reste la tentation de la vengeance, applicable par le bras de ses 11 % d’électorat fidélisé.

Le Pen à terre , pourrait décider , avant de mourir politiquement , de mordre Sarkozy violemment , à la cheville , en orientant son electorat contre lui. Ses vassaux ont déjà annoncé ceci comme possible, et on peut penser que si il est tres clair sur le sujet , une bonne partie de son electorat fidelisé ne mettrait pas sa voix pour le NéoCon. Le vieux cochon ne se laissera pas mener comme celà à l’abattoir, il n’a pas eu les jambes pour courir assez vite et il s’est fait avoir , mais, et çà on le sait, il a toujours eu , une sacrée grande gueule.

Maintenant, pour que l’électorat Le Pen puisse suivre assiduement cette consigne vengeresse, il faut que Sarkozy soit toujours, comme en ce moment, donné gagnant. Si Bayrou se prononçait trop vite sur un ralliement à S.R ( c’est pas fait , j’en conviens ) l’intêret de battre la gauche pour les derniers lepenistes pourrait l’emporter sur leur fidelité à un patron sortant et vengeur. Mais si la tentation d’orientation médiatique donne Sarko largement gagnant comme en ce moment , Le Pen pourrait bien se sentir la force d’infléchir une derniere fois le mouvement.

Notre seul mot d’ordre pour favoriser celà doit etre d’appeller maintenant et définitivement les partis par leur vrai nom. Sarkozy , avec un tiers d’électeurs d’extrême droite , est devenu le nouvel extrême droite.

SARKOZY est la nouvelle EXTREME DROITE. Appelons là désormais PAR SON NOM et n’en déplaise aux 25 % des classes populaires qui soutenaient Le Pen par endroit, LE FN vient d’enfiler un costard et de changer de leader, de renier son attachement aux classes populaires et son anti américanisme en portant une racaille politique atlantiste pleine de fric au second tour.

Ha Ha Ha Ha Ha Ha ... Mais c’est-ri-di-cule !

GRL ( j’me marre aujourd’hui , tiens ! )


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès