• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Sarah Connor 16 février 22:34

@ Mohamed. Votre article est excellent et il aborde 3 points importants :

1 er point : la dystopie façon Orwell. Le totalitarisme est l’aboutissement de l’ultra libéralisme souhaité par ces ultra milliardaires qui régissent le monde. « La propagande, la manipulation et l’endoctrinement permanents remplacent l’information, le faux devient vrai, les apparences se confondent avec la réalité et la différence entre ce qui est juste et ce qui est erroné reste difficile à établir«  et nous vivons la dystopie orwellienne où le faux devient vrai, ou des gens honnêtes type Perronne ou Raoult sont traités en tant que dissident de la pensée unique coronarienne comme des imbéciles ou des fous par ces imbéciles de journalistes, et où il y a en permanence un doute car les mêdias viennent sans arrêt essayer de debunker toute recherche de vérité...

2eme point : faire des musulmans les boucs émissaires des problèmes en France, comme aux states les black et si soros finance comme il se dit chez les complotistes les black live matters , on peut se demander qui est dernière l’intégrisme salafiste en France ? Et oui, comme le dit si bien Kery James , c’est en direction des exclus que tous les coups partent comme si la démocratie était mise en danger par les musulmans et pas par Big Brother oû l’oligarchie... dès que notre «  démocratie » a besoin d’un coup de pouce pour être réaffirmée car bafouée par des mesures coercitives, un attentat providentiel ou une mise en scène est diffusée en boucle dans les médias pour diriger notre regard vers les exclus plutôt que sur les mesures dictatoriales... comme chez Orwell, Winston invente un héros qui n’a jamais existé et en fait un homme historique, que dire de tout ce qui s’est passé depuis Sarko, les mises en scènes s’enchaînant quand on veut créer un état d’urgence salutaire pour que les trois pouvoirs soient dans la même main, que ce soit Sarko, hollande ou macron..qui embrassera le diable, a écrit Yann Esteveny, c.est une bonne question, et on peut d’ailleurs se demander pourquoi tant de journaleux à ce concert des Eagles ? et tant de bobos qui n’avaient rien à y faire, car antinomiques avec leur culture...ce ne sont pas des bikers qu’on a vu à la télé témoigner... et ces mêmes bobos qui ensuite témoignent calmement, de leur prise d’otages du 13 novembre alors que si on regarde des témoignages de l’Holocauste plus de 40 ans aprés , les témoins, victimes de klaus Barbie par exemple, ont toujours l’horreur dans les yeux et dans la voix. Quid de ce veuf qui témoigne calmement de la mort de sa femme... on peut à la fois s’interroger sur ce qu’elle faisait là. Et sur la placidité du veuf. Les crédules mettront ça sur le compte de la dignité. Les victimes de klaus Barbie sont dignes mais leur voix témoigne...

alors quid de Charlie, Paty et le médiatique duel Lemaire versus le maire Ali, je ne sais quel crédit donner à ces affaires et je ne sais quelle instrumentalisation future sera faite , garant de «  notre » démocrassie orwellienne si quelqu’un, et les complotistes savent de qui je parle, vient troubler les sombres desseins de l’état profond ?

3 ème point : à juste titre, vous parlez de la mise en avant par les mêdias de l’année 2022 pour profiler déjà un duel Marine/ Macron comme si c’était la vérité. On change le passé , on nous réinvente le présent et on veut créer l’avenir par matraquage médiatique. Comme dans 1084. Oh oh, réveillez vous , Les anesthésiés , 2 plus 2 ne feront jamais cinq sauf si vous écoutez la télé. .débranchez la télé...

merci Mohamed de cet article



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès