• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Keppeler 24 février 08:22

@Alex Bonjour : Ma vision est que le virus sert a cacher la grosse M... sous le tapis. Que les ressources planétaires ont été gérées de manière catastrophique. Lorsque on se gare dans un parking, les voitures ont tellement enflé que les places sont si étroites, qu il faut sortir de sa voiture par le coffre arrière. Maintenant c’est trop tard : il va falloir gérer la descente, et le virus est la seule façon qui existe pour gérer cette descente, en confinant tout le monde, (dans les pays développés et/ou fortement dépendants du pétrole) et en fermant tout, en baissant la natalité et en augmentant la mortalite, sans avoir a passer par des guerres. Bien sur, en tant qu’organisme vivant, nous avons cherche a user le plus rapidement possible le plus d’énergie possible. C’est notre forme de vie, et nous n’y pouvons rien. Je n’ai pas de chiffres, car il y a des chiffres partout, mais rien ne garantit qu’ils sont vrais. De toutes façons, ce texte est plus un constat légèrement ésotérique qu’une analyse technique. C’est un ressentit. C’est pourquoi il ne prétend a rien d’autre qu’a prolonger la réflexion chez ceux qui l’ont lu. Comme je le vois dans les commentaires, il y a un rejet fort chez de nombreuses personnes, ce qui est normal, Car le pic pétrolier n’est décidément pas une bonne nouvelle. Et les renouvelables ne sont qu’une façon que notre forme de vie cherche, pour réussir a consommer davantage d’énergie, quand celle ci devient de moins en moins disponible. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès