• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


astus astus 19 février 15:37

@Géronimo howakhan

Merci pour votre commentaire. Le but d’une loi est précisément d’éviter les dérives que souligne le film de science-fiction que vous évoquez, qui pose d’ailleurs surtout le problème des ressources alimentaires plutôt que celui de la fin de vie. Or dans tous les pays, de plus en plus nombreux, qui ont autorisé cet accompagnement vers une issue digne et sans souffrance inutile à la demande individuelle explicite de la personne ou de quelqu’un d’autre de confiance choisi, pouvez-vous citer un seul exemple de dérive autoritaire telle que celles que vous évoquez ? La servitude volontaire, c’est se mettre à genoux devant un tyran. Mais il ne s’agit ici que d’exercer volontairement sa liberté personnelle à être, et seulement pour ceux qui font ce choix. Mais tous les autres restent parfaitement libres de faire un autre choix s’ils le souhaitent. Cdlt.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès