• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Malgré la pudeur que vous manifestez dans l’exposé de votre cas, je n’ai pas trop de mal à imaginer ce que vous avez eu à subir, au-delà de la peine qui était déjà immense. Evidemment si vous aviez eu la possibilité de faire qu’en jugeant le pénal on décide aussi du « civil » cela aurait été de loin préférable. Vous voici dans le parcours judiciaire typique de ce qui peut traîner et ne déranger vraiment que peu de monde. Battez-vous et chaque fois que vous vous sentirez faiblir et au bord de l’abandon, souvenez-vous que la position normale de l’homme est d’être debout. Courage et sincère compassion. JMB


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès