• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Corrigé : C’est la mentalité qu’il faudrait changer. Primo, accepter que la mort puisse être un choix personnel. Rappelons-nous les nombreux jeunes de vingt ans qui voulaient aller à la guerre dans les années 20 et au début de la guerre (ceux qui trouvaient des prétextes pour ne pas y aller étaient perçus comme des planqués, je ne les jugerais pas non plus,..). Et pourquoi pas ? chacun sa vie et la manière de ressentir du bonheur qui est différent selon chaque individu. Certains rêvent d’avoir une vie pépère et tranquille et d’autres de vivre pleinement leur vie (les aventuriers, ceux qui ont besoin de prendre des risques. On dit que les gens heureux sont sans histoire. Et si pour d’autre le bonheur c’est justement le fait de vivre des histoires même risquées. Ne dit-on pas aussi : mourir d’ennui....Autre stupidité. Pour être heureux, il faut s’entourer de personnes heureuses. Et si certaines personnes s’ennuient à mort avec des personnes sans histoire. Le problème est bien que les politiciens veulent penser à notre place. Il n’y a pas d’amour peureux. Pour de nombreuses personnes le simple fait d’être en vie ne représente pas du tout le bonheur. C’est plutôt cette éthique sanitaire qui est mortifère. Un article parlait de la stupidité de religieux qui voulaient enterrer leur mort avec tous le rites. Sachant qu’ils prenaient des risques. Et si ces rites pour eux étaient plus importants que le fait de mourir. Le nombre d’habitant baisse sur terre,......et alors,.... certains au fond d’eux-même penseront, ce serait peut-être un bien. S’ils sont dans la spiritualité, ils penseront aussi qu’au fond on ne meurt jamais, La vie n’est qu’un passage. Cette nuit j’ai rêvé d’une personne qui a eu une énorme importance dans mon histoire, était en vie. J’avais beau dans le rêve dire : mais enfin, on m’a dit que vous étiez mort....Mais vous voyez que je suis toujours en vie (touchez mon bras, il est vivant (de répondre : ah oui, c’est vrai). Effectivement, cette personne a sa place dans mon histoire et mon inconscient qui lui redonne vie....Notre inconscient contient toutes les pellicules de notre histoire. suffit de les raviver...Voilà aussi pourquoi la politique sanitaire n’est en rien démocratique mais totalitaire...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès