• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pascal L 4 avril 23:11

@Captain Marlo
Ce n’était plus vrai après 1973. Ce changement est indépendant de l’Euro. Le problème de la situation d’avant 1973, c’est que l’argent gratuit était très utile pour financer la création de richesses comme le Concorde ou les centrales nucléaires mais mais pas pour faire des cadeaux aux électeurs. L’inflation à l’époque était dû au fait qu’il n’y avait pas toujours de création de richesse en face de l’émission monétaire. L’ancien système n’était pas forcément mauvais, mais manquait de contrôle. Quand on met une richesse en contrepartie de l’émission monétaire, le cycle de la monnaie peut s’adapter au cycle de la contrepartie. L’argent peut circuler librement tant que la valeur en face n’a pas diminué alors que le cycle de la dette est beaucoup plus court. Ce sont les dividendes qui permettent soit de retirer la monnaie, soit de l’investir sur un autre projet. Lorsque le projet vient de l’Etat, les dividendes prennent la forme d’une augmentation de la rentabilité de l’impôt.
Bien évidement, lorsque ’émission monétaire ne sert qu’à faire plaisir aux électeurs, il n’y a jamais de retour économique et l’inflation est la sanction naturelle.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès