• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pascal L 5 avril 11:03

@Captain Marlo
Faire des cadeaux aux électeurs, c’est dépenser de l’argent gratuit sans qu’il y ait de contrepartie en face. Par exemple, financer une mosquée à Strasbourg est un cadeau fait à une catégorie d’électeurs. Pas sûr que la contrepartie enrichisse la ville de Strasbourg. En tout cas, cela ne sera attractif que pour une catégorie d’habitants et un repoussoir pour tous les autres. De même pour une grande partie des emplois fictifs dans l’administration (voir le sketch « les municipaux » ou les nombreux comités Théodule) ou des projets réalisés pour telle ou telle catégorie d’électeurs. Typiquement, cette dépense doit être financée par la dette et non par de l’émission monétaire, car l’absence de contrepartie est une source d’inflation.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès