• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Abolab 23 avril 11:26

@confiture les sous-produits animaux (entre la viande crue et les protéines animales transformées) occupent sans aucun doute un volume considérable. Concernant les visons, en France, il n’existe que quelques élevages, donc le volume des carcasses de vison n’est pas important, mais toutefois suffisant pour assurer la propagation des virus dans d’autres espèces susceptibles de les accueillir de manière indétectée et silencieuse, telles que les porcs.
https://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/la-circulation-silencieuse-des-223404


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès