• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


La campagne vaccinale étant freinée par une méfiance croissante sur les vaccins . Le ministère de la santé envisage de ne plus communiquer le nom du vaccin administré à la personne qui prend un RDV .

Le problème majeur tous les vaccins ne sont pas compatibles entre eux.
La date du rappel n’est pas la même pour chaque vaccin .

Comment accepter de mélanger un vaccin adénovirus avec un vaccin ARNm complètement opposé entre eux .

Les grands malades du ministère de la santé sont prêt à tout pour camoufler leur incompétence .


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès