• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JP94 13 avril 18:13

Mais est-ce que tout simplement, à Kiev, on ne fait pas comme à Paris en 38 : on dit ce que Washington dicte ( à Paris, les archives montrent que c’était Berlin ... il est même arrivé qu’on omette de traduire un mot ou deux).

De toute façon, les médias publient la déclaration « pacifique » de Kiev, pas les autres, et fait le silence sur les crimes...et le fascisme, le coup d’Etat fasciste piloté par les Etats-Unis étant requalifié par le néologisme Euromaïdan : tout est inversé et même le scandaleux vote du PE sur la responsabilité conjointe de l’URSS et du Reich dans la 2de GM ...en 1937, l’URSS et le Reich s’affrontaient en Espagne, tandis que la France attendit la venue de Franco au pouvoir ( par reddition des socialistes espagnols, et non par la victoire militaire ) pour restituer l’Or espagnol, tout en parquant les Républicains pour les livrer ensuite au bourreau nazi.

A Khalkin Gol, il y avait des généraux soviétiques ayant combattu en Espagne ...les nazis. 

Bref, Kiev est un régime fantoche, mais ce sont les plus dangeureux, car ils servent de caution aux invasions étrangères ( Corée, Vietnam...)

Les USA voient que comme en Crimée, la Russie de Poutine n’est pas celle d’Eltsine ni de Gorbatchev, et que tout n’est pas possible. Après, il n’est pas dit qu’il y a ait unanimité chez eux : leurs militaires ne sont pas ceux qui commanditent les guerres : ce n’est pas pour rien qu’ils préfèrent payer des sommes colossales à des armées privées type Black waters pour envahir et tuer en toute quiétude...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès