• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


tashrin 14 avril 16:20

Sa mortalité est très forte : en France, le covid-19 a déjà tué plus de 0,15% de la population française

Quel pourcentage de la population est mort du tabac sur la même période ? De l’alcool ? De cancers dus à l’agro alimentaire et la pollution ?

Par ailleurs, la mortalité se mesure en fonction du nombre de personnes concernées (ie contaminées), le nombre de morts en valeur absolue rapporté à la population générale fait abtraction du taux de contamination... et n’a donc pas vraiment de sens. Ce qui nous amène à...

Le taux moyen de personnes qui sont mortes du covid-19 en France sur le nombre total de personnes hospitalisées est de 17% 

Strictement aucun intéret vu qu’on ne connait pas les motifs d’admission et la proportion relative d’infections nosocomiales... Le mec avec un cancer avancé qui meurt en étant porteur du virus sera de toute façon comptabilisé comme mort du covid... Puis :

le taux moyen apparent de décès rapporté au nombre de cas détectés est de 2% (il faut compter qu’un cas sur deux a été détecté, le taux réel est donc plutôt proche de 1%, ce qui reste très élevé : 1 personne meurt sur 100 personnes contaminées). couplé avec : 

le covid-19 est une saloperie, il s’attaque à tout le monde, aux personnes vulnérables (âgées, malades), mais aussi aux personnes jeunes, en pleine santé, en pleine forme

Peut être à tout le monde effectivement, mais pas du tout dans les mêmes proportions... Admettons qu’il y ait 1 mort sur 100 contaminés, statistiquement il a quel âge ? Donc le 1% n’est qu’une moyenne, qui cache le fait que le pourcentage est quasi négligeable en dessous de 40 ans, et augmente ensuite avec l’age... Comme toutes les affections... Admettons que le taux de mortalité des plus de 80 ans soit de 40% sur le taux de contaminés de cette tranche d’age (completement au pif), et qu’on le compare avec le même taux calculé sur les infarctus, les siroses ou le cancer du pancreas, ca donne quoi ?

Bref, de l’ultracrépidarisme pur jus, une BFM dans toute sa splendeur

En revanche, la vaccination restera dans tous les cas fortement recommandée, car le virus continuera encore longtemps à circuler dans le monde, et ne sera alors contaminée que cette faible minorité de rebelles aux vaccins

Bah non, le vaccin n’empeche a priori pas l’infection ni la contagiosité. pis de toute façon ils deviennent inefficaces face aux variants, donc une injection d’un truc dont vous ne savez absolument pas ce que c’est ni ce que ca fait ni même si c’est utile, à refaire tous les x mois à vie... Libre à vous mais d’une part votre propagande n’est que de la propagande (vous n’en savez pas plus que Pascal Praud et ses potes de bistrot), et d’autre part vos leçons de morale on s’en tamponne.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès