• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JP94 19 avril 18:36

@titi
Posez-vous les bonnes questions : non pas qui, mais pourquoi ce silence, organisé, et par qui, et pour qui ?

Le reste en découle !
Heureusement qu’il y a des Christelle Néant, des Roman Garev, et d’autres : le présent auteur, et il y aussi Bravo qui brisent ce silence complice du crime.

Savez-vous pourquoi les Criméens ont voté si massivement pour le rattachement à la Russie ?
Tout simplement pour leur vie !
Car, si vous l’ignoriez, et quant à moi je l’ai appris de la bouche d’Ukrainiens, notamment de réfugiés, de nombreux jeunes Criméens, russophones et ukrainophones (aussi russophones) sont partis ensemble « voir ce qui se passait à Kiev ».
Ce qu’ils ont vu les a effrayés et ils se sont empressés de retourner en Crimée.
Seulement, sur la route, les cars étaient interceptés par les bandéristes, (Azov, Svoboda, Pravy Sektor) et on les a faits descendre des cars.
Ceux qui n’étaient pas capables de parler en ukrainien ont été froidement abattus !

C’est cela, ce génocide ( par la langue) que vous osez soutenir !

Après ces meurtres de masses d’innocents ( comme à Odessa), les survivants sont arrivés en Crimée et ont raconté !

Vous comprenez, à présent, les 96 % ?

Pas l’influence russe, (qui s’exercerait par magie comme aux Etats-Unis ) ! le choc, la haine et la crainte du fascisme vrai, celui qui se démasque !
Simplement, refuser d’être abattu comme un chien ou comme un civil soviétique par un soldat nazi.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès