• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :



A un jeune qui n’a pas connu les années 80, comment présenteriez-vous M. Martens ?  

Il est apparu comme un homme puissant, très habile à construire des solutions. Je ne dirais pas que c’était l’homme du Roi, mais c’est l’homme politique qui avait le plus la confiance du roi Baudouin. Dans les années 80, ce n’était plus le Martens de sa jeunesse, qui avait été un militant flamingant très pointu. Comme la plupart des hommes politiques flamands de premier plan (Verhofstadt,…), il était, après un passage de jeunesse très flamingant, devenu un fédéraliste convaincu. Il a cherché à stabiliser le pays. C’était un partisan sincère d’un fédéralisme classique, à la façon dont il peut fonctionner en Allemagne et aux Etats-Unis. Dutronc : j’ai toujours tourné ma veste ...du bon côté...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès