• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


véronique 8 mai 20:38

C’est quand même assez particulier d’encenser la République et de commémorer un homme qui y a mis fin.

Et pour un président de la république, c’est cocasse. Ce n’est pas la première fois, puisqu’il avait tenté d’honorer la mémoire de Pétain, un autre fossoyeur de la république.

Alors oui je sais, il ne faut pas juger avec les critères ou lois du présent ce qui appartient au passé.

Cela dit, lorsque napoléon s’est livré à des crimes de guerre (siège de Jaffa notamment), ce ne sont pas des lois du présent qu’il violait, mais une loi de son époque.

Ce qui est assez drôle, c’est que les hasards du calendrier ont conduit deux présidents anciens banquiers à célébrer celui qui avait fait d’une banque privée la banque de France.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès