• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Il y a dans le mal une force contraire qui toujours contrarie sont avancée, sans laquelle, il resterait figé sur place. Cette force s’appelle : LE BIEN. Blake qui dans Le Mariage du Ciel et de l’Enfer (1790) affirme l’essence dialectique de l’être : « En l’absence des contraires, aucune progression n’existe. Attraction et répulsion. Raison et énergie. Amour et haine, sont nécessaires à l’existence humaine. De ces contraires, surgissent ce que les esprits religieux appellent le Bien et le Mal. Le Bien est le passif qui obéit à la raison. Le Mal est l’actif qui jaillit de l’énergie. Le Bien est le Ciel. Le Mal est l’Enfer. »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès