• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


njama njama 18 mai 14:43

@Mélusine ou la Robe de Saphir.
« L’homme cet inconnu » a été publié en 1935. C’est une erreur d’attribuer au nazisme les thèses eugénistes, elle circulait allégrement sans états d’âme des deux côtés de l’Atlantique dans le milieu scientifique à prédominance médicale, Alexis Carell n’a fait que surfer sur cette vague qui suscitait de l’enthousiasme... 
https://www.monde-diplomatique.fr/1999/03/ILLICH/2855

Rudolf Steiner, « La chute de l’esprit des ténèbres »

CINQUIÈME CONFÉRENCE 7 octobre 1917
...(pages 98 / 99) En 1912, une science a été fondée à Londres, une science toute nouvelle : l’eugénisme. On trouve ordinairement des noms imposants pour des choses qui en soi sont les plus sottes. Le contenu de cet eugénisme provenait en fait des cerveaux, non des âmes. Et que veut cet eugénisme ? Il veut des institutions telles qu’à l’avenir soit engendrée une race humaine en bonne santé, exempte d’individus amoindris ; il veut trouver progressivement, par l’étude combinée de l’économie et  de l’anthropologie, des lois selon lesquelles l’union des hommes et des femmes s’accomplira de façon à produire une race aussi vigoureuse que possible.

suite https://www.agoravox.fr/commentaire6061435

L’eugénisme préludait d’une certaine manière un mouvement de fond que Ivan Illitch décrivait pour nous alerter comme facteur pathogène prédominant

l’obsession de la santé parfaite.

https://www.monde-diplomatique.fr/1999/03/ILLICH/2855


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès