• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


HELIOS HELIOS 18 mai 10:20

@Jean Keim

Sans préjugés d’autres arguments, la guerre ne se fait pas parce qu’il y a des armes, des militaires... cela c’etait « avant » quand les gens avaient une forme d’honneur, defendaient des valeurs tout simplement parce qu’ils s’etaient construits autour de ces valeurs et entendaient les conserver !

Alors vous dites que s’il y a des « êtres humains » qui ne veulent pas la guerre, il n’y aura pas de guerre... vous vous trompez, parce que nous sommes sortie du domaine du muscle, celui qui est fait pour bosser, progresser, pousser ou retenir, proteger, defendre bref l’outil qui developpe l’environnement qui accueille le dépassement de soi, l’art, la culture... bref la civilisation !

Nous sommes maintenant dans le ventre mou de la negation de tout, la faiblesse qui accepte de changer parce que l« autre », l’être humain n’utilise plus la force mais la mollesse qui pousse pour remplacer qui s’insère dans les espaces volontairement laissés libres pour respirer a notre goût

L’autre, celui qui ne partage rien avec nous-même si ce n’est sa chair et son sang, (mais est-ce suffisant ?), et dont la volonté n’est pas de construire comme cela a commencé depuis longtemps, mais de detruire d’abord sans qu’on connaisse non plus la reconstruction derriere...

La mollesse dont je parle c’est celle qui s’abstient de respecter les règles et qui se permet de faire appel a la tolerance « humaine, voire humanitaire » de ceux qu’ils poussent, qu’ils martyrisent... 

Connaissez vous la suite de cette « valeur » humaine que vous appelez ? c’est la guerre, justement, parce qu’un jour ou l’autre, l’espace de liberté, de securité et de santé qui ont été construit au prix de sacrifices incommensurables ... aprés avoir été boulversé, que tous les espaces de libertés sont occupés et qu’il n’y a ni place ni avenir...

Alors cher Jean Keim, il ne reste que la guerre pour combattre la barbarie qui s’attaque a l’équilibre d’une société... parce que, heureusement, il existe des gens qui pensent et qui ont prévu ce qui arriveraient. Ce jour là, on fait appel à eux apres avoir, comme vous le faites, dénigré leur prudence et ostracisé leur action.

Merci aux forces armées, merci a ceux qui nous protègent. Merci car nous savons que la fermeté est la seule voie, celle qui commence par le respect jusqu’a l’exigence du sacrifice ultime..

N’oublions pas que ce sacrifice ultime dans un cadre de faiblesse (de mollesse) s’appelle « suicide »  !!!


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès