• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Attila Attila 1er juin 18:58

Le fait que la Biélorussie a laissé le choix de la décision au pilote et ne l’a pas forcé à atterrir à Minsk lui a laissé l’option de choisir d’ atterrir en Pologne. Donc, les autorités Biélorusses ne pouvaient pas savoir où l’avion allait choisir d’atterrir.

Du coup, l’hypothèse que la Biélorussie ait mis en scène une alerte à la bombe pour arrêter un passager devient non crédible.

.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès