• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Ecométa Ecométa 9 juin 09:05

Il y a actuellement sur notre planète terre, au-dessus et en dedans, un alignement des planètes une conjonction technologique entre l’occident démocratique, soi-disant démocratique, en fait de moins en moins démocratique, et la Chine communiste anti démocratique mais très avancé technologiquement.

Cette conjonction réside dans le fait que le modèle chinois, celui du « crédit social », basé sur des technologies de l’ I. A (en fait de bêtises artificielles) intéresse bigrement les élites occidentales car ils leur semblent relever de la perfection en terme de « contrôle des gens ». 

Il faut savoir que de tout temps , ceci depuis les « Humanités gréco-latines » qui nous ont légué la « Démocratie », aussi, la « État Nation, le concept de »République« , le »vote citoyen« , la démocratie représentative qui ne représente plus rien ; il faut savoir que les »Élites zélotes« détestent la Démocratie ! Ce n’est pas le peuple qui a amené Hitler au pouvoir en Allemagne comme on veut nous le faire croire et la décrédibiliser, en réalité Hitler perdait des voix au sein du peuple ; ce sont les Élites financières et industrielle qui ont placé Hitler au pouvoir ! Pour s’en convaincre il suffit de regarder la future Reine d’Angleterre effectuant le »salut nazi« devant toute sa famille et qui en rigole. Allez sur YouTube et vous trouverez la vidéo en tapant qui est en gras. 

Fascisme et nazisme quand tu nous tiens !

Les »Élites« , par nature sont pro-fascismes, elles fonctionnent par »réseau« puissants, et pro-nazisme car tout doit obéir aux ordre et pour notre bien ! 

Voici l’avenir d’un monde voué à l’Intelligence Artificielle avec le modèle d’un »crédit social", non plus chinois mais mondialiste ! 


Un monde voué à la bêtise humaine : Liberté chérie !


Maintenant, imaginez que ces systèmes soient étendus à tous les aspects de notre vie quotidienne. C’est difficile, mais c’est réel. Comme dans un jeu vidéo, votre score ne cesserait de varier en fonction de vos actions. Voilà la promesse du crédit social chinois :

Ce qui vous ferait gagner des points : donner votre sang, faire l’éloge du gouvernement, réaliser un acte « héroïque », prendre soin des personnes âgées, aider les plus pauvres, s’engager dans une œuvre de charité, avoir un bon historique de crédit financier.

Ce qui vous en ferait perdre : tricher sur des jeux en ligne, participer à ce qui peut être considérer comme une secte, ne pas être sincère quand vous vous excusez pour un crime que vous avez commis, répandre des rumeurs sur Internet, poster des messages contre le gouvernement sur les réseaux sociaux, ne pas aller voir vos aînés régulièrement, protester illégalement contre les autorités, commettre des infractions routières.

Ce dont vous pourrez bénéficier avec un bon score : la priorité pour des admissions scolaires ou professionnelles, un accès facilité à des emprunts bancaires ou des crédits, des locations de véhicules, un accès à des salles de sport, des transports en commun moins chers, des temps d’attentes moins longs à l’hôpital, une promotion accélérée au travail, pas de file d’attente pour l’accès au logement social, des taxes réduites.

Comment vous serez punis si vous avez un mauvais score : certains services sociaux vous seront refusés, les vols et les TGV vont seront interdits, vous n’aurez plus droit aux crédits, vous ne pourrez pas travailler auprès du gouvernement, vous n’aurez pas accès aux écoles privées.

La liste noire : si votre score descend trop bas, vous serez ajouté à la liste noire. Le gouvernement vous humiliera alors volontairement auprès du public en affichant votre nom, votre numéro d’identité et votre photo à la télévision ainsi que dans les espaces fréquentés. Aussi, ceux qui vous appelleront sur votre téléphone sauront grâce à un message automatique que vous faites partie de la liste noire. Entrer sciemment en contact avec une telle personne vous fait aussi perdre des points...

Il y aura des idiots pour trouver cela très bien, évidemment chez Élites zélotes... mais aussi et c(’est un combles chez les gens communs ! 

Il y aura des « petits chefs » au sein de « brigades de surveillance » pour nous pourrir la vie, car ils sont indispensables à ce genre de système,

Les mots d’ordres seront la « collaboration » et la « délation » ; c’est génial pour faire « société »  !

Il ne faut pas se leurrer ; c’est ça le fameux « Great-Reset » de Davos : la grande réinitialisation !


C’est vers tout cela que tout ce qui se passe actuellement va ! 

 

   


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès