• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Bertrand Loubard 25 juin 21:06

A propos des cadavres dans la Lac Vitoria

Reporters would later recall, with retrospective unease, how eerily quiet the first areas captured by the FPR had always seemed. When bodies with their hands tied kandoya-style behind their backs surfaced in Lake Victoria, brought by the Kagera and Nyabarongo Rivers , many observers wondered how fresh genocide victims could be washing down from areas that the FPR had long cleared of interahamwe

Les journalistes se souviendront plus tard, avec un malaise rétrospectif, à quel point les premières zones capturées par le FPR avaient toujours semblé étrangement calmes. Lorsque des corps avec les mains attachées à la kandoya derrière le dos ont fait surface dans le lac Victoria, amenés par les rivières Kagera et Nyabarongo, de nombreux observateurs se sont demandé comment de nouvelles victimes du génocide pouvaient s’écouler des zones que le FPR avait depuis longtemps nettoyées des interahamwe.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès