• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Eric F Eric F 21 juin 18:03

@goc

"chez nous si l’inflation augmente, cela aura pour conséquence d’abord une revalorisation automatique du SMIC, et donc de tous les bas salaires (mais aussi de façon moindre, les autres salaires), ensuite cela augmentera les pensions"


L’automaticité de réévaluation selon l’inflation ne se répercute plus sur l’échelle des salaires ce qui induit un « tassement », et moins encore sur les pensions, il risque d’y avoir décrochage de celles-ci.

Le problème des crédits à taux variable existe, mais les crédits très récemment contractés sont généralement à taux fixe très bas, et les plus anciens ont souvent été renégociés sur ce modèle. Mais cela se posera pour certains.

" Je parie même que pour ceux qui ont un taux fixe, l’employé de banque qui nous sert de président, sortira de son chapeau, une loi permettant aux banques de ré-ajuster les taux"

Je ne pense pas qu’’il serait « constitutionnel » d’imposer par la loi une augmentation des taux des emprunts déjà contractés (principe de non-rétroactivité), mais on peut craindre des subterfuges.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès