• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


jjwaDal jjwaDal 24 juin 05:12

L’Etat de droit est bien ce corps législatif créé dans le dos des peuples pour servir essentiellement les intérêts des dirigeants et non du peuple ?
Depuis quand exige-t’il une consultation populaire avant d’entrer en guerre ouverte ou non déclarée contre un pays ou un individu ?
On a sous les yeux un exemple de tentative de destruction d’un individu qui ne cherchait qu’à informer sur des pratiques d’Etat et qui illustre bien la criminalisation en cours des contestations de l’arbitraire étatique. Car c’est une chose de pondre de la législation liberticide pour camoufler le marigot des pratiques immorales des Etats et c’en est une autre de s’exonérer de son propre droit pour aller plus vite et plus loin.
Demain, ce qu’on fait à Assange sera parfaitement légal et donc s’arcbouter sur la « loi » piétinée équivaut à accepter de perdre la guerre, pour le plaisir de gagner une bataille (Victoire à la Pyrrhus).
Détruire un individu, même s’il a diffusé des informations inexactes (ce qui n’est pas son cas, semble-t’il) est sans commune mesure avec le préjudice subi.
Où sont les « # On est tous »Assange " ? Pas dans les grands médias en tout cas. Cela n’a rien de surprenant.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès