• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


jefresi 23 juin 10:08

N’étant qu’un profane en biologie, loin de saisir tous les détails des mots savants de votre exposé, celui-ci a le grand mérite de la clarté quant aux process en jeux. L’interaction cellule/corps étrangers décrite montre que la conservation de l’intégrité de la cellule prime sur sa transformation par virus, bactéries ou autres peut être encore à découvrir. Les processus à l’œuvre et leurs complexités sont sans doute ce qui pourrait expliquer l’évolution du vivant et la transformation continuelle du vivant passant d’un état à un autre plus satisfaisant à la fois pour l’organisme transformé et ses nouvelles conditions d’existence. Ce processus pouvant aller dans les deux sens : progressif ou régressif ; adaptation ou désadaptation. Cette transformation dans une autre qualité semble être contenue dans la complexité de la bataille décrite au sein de la cellule et sa proximité. Merci pour ces propos d’une belle hauteur de vue. La science n’a pas encore été vaincue par la politique. C’est encourageant.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès