• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 24 juin 13:15

La démocratie (ce qui restait comme principes) avait disparu en 1991 en Algérie, puis « fatalement » en 2002 en France. Que vous soyez d’accord ou pas, cela ne change rien. Quand un principe fondamental est trahi, il n’est plus possible d’en faire usage et de vouloir en profiter : Il se retourne contre l’utilisateur.

Le leurre démocratique va étouffer l’humanité qui continue à chanter les « pieds droits de l’homme ».

 Le chamboulement climatique va chambouler le monde qui continue à chanter la cocorico-logie française ! Le dernier « rapport de 4000 pages du GIEC » ne représente rien devant les simples phrases que j’avais écrites en 2003... « SYNTHÈSE DES ÉVÉNEMENTS HISTORIQUES ».

-----------------------------

Aujourd’hui tout le monde jacasse pour rien...
Dès le début des années 2000 j’avais redéfini les principes de base qui auraient pu ressusciter la véritable démocratie. Mais les intellectuels et les journalistes n’avaient pas adhéré et avaient préféré reprendre mes idées à leur compte, résultat : Vous étouffez tous dans les brouillons des milliers de commentateurs-opportunistes qui croient savoir...


N’oubliez pas cependant
 : « L’ORGUEIL EST LA PLUS GRANDE MALADIE HUMAINE ! »
----------------------------
Rappel :
DE LA DÉMOCRATIE...
ICI, AILLEURS ET PARTOUT !

Tant que la Constitution ne définit pas un seuil minimum, un pourcentage minimum de votants qu’il faut atteindre impérativement pour que les élections et les scrutins soient valides : ALORS IL EST INUTILE DE DISCUTAILLER POUR RIEN AUTOUR DES OPPORTUNISTES, DES SOMNAMBULES, DES ABSENTS ET DES ÉGARES DU DIMANCHE !

Une élection (locale ou nationale) où 30 pour cent des votants vont déposer leur bulletins dans les bidons des urnes d’où sortirait un soi-disant résultat ( qui est d’ailleurs toujours préfabriqué auparavant par la Maison du Sondage et de la Désinformation) ( qui est d’ailleurs toujours préfabriqué auparavant par la Maison du Sondage et de la Désinformation) qui donnerait vainqueur un candidat qui aura récolté 20 pour cent en sa faveur de ces 30 pour cent de votants sur les 100 pour cent inscrits : CELA S’APPELLE DE LA TRAHISON ÉLECTORALE ET NON PAS DE LA DÉMOCRATIE !

Il faut préciser cependant que cette supercherie n’est pas acceptée et assumée seulement en France, elle est aujourd’hui planétaire et c’est l’ensemble des pays qui cultivent le leurre démocratique pour le plus grand bonheur des milliardaires et sur le dos du prolétariat-esclave et... On dirait bien qu’il est heureux de l’être !

Les Etats et les régimes politiques trouveront toujours assez d’individus crédules, idiots, corrompus, ignorants, opportunistes, affairistes, béni-oui-oui pour réussir la représentation d’un leurre démocratique à 30 pour cent de figurants, mais si les 70 pour cent restent absents, muets et continuent dans leur attitude ridicule du « boycott » et du « vote blanc »,alors ces Etats et ces régimes seront encore là dans 1000 ans !

Il faut revoir les règles du jeu politique, il faut conduire les réformes qui changent et la nature et le fontionnement des institutions, il faut sortir de l’immoral, de l’illicite, de l’illégal et de l’illégitime. Les politiciens doivent comprendre une fois pour toutes qu’aujourd’hui les populations d’ici ou d’ailleurs n’accepteront jamais d’être gouvernées et dominées par un Etat ou par un régime politique que si cet Etat ou ce régime prend des décisions qui intéressent non pas la minorité des votants mais au contraire la majorité du peuple !

La république ne marchera pas, tant qu’il y aura l’inertie de plus de 70 pour cent de la population qui n’est pas embarquée pour des raisons bien diverses...

Aujourd’hui le mot « démocratie » n’a aucun sens !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès