• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


koulouge 1er juillet 10:02

@jymb
Le cas d’une connaissance, fonctionnaire de police, parti à la retraite à 50 ans au lieu des 55 ans de sa profession. Il avait perdu 0,5% de sa retraite pour les 5 années soit 2,5% et percevait une retraite de 1.600 €.
Cette connaissance était taillable et corvéable à merci par une hiérarchie esclavagiste à toutes heures, jours, semaines, années ( risques, dangers, permanences, rappels, urgences,... ) pour un salaire de misère. Aucune vie de famille pendant 30 ans, ostracisé par la société et une fatigue générale continuelle (danger important de « bavure »). A 50 ans, il était complètement lessivé et une retraite était devenue incontournable car il était « au bout du rouleau ». Il est dcd seul dans son coin ( divorcé et des enfants très distants ) à 64 ans... Nombreux sont les policiers « non pragmatiques » dans ce cas.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès