• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 2 août 10:44

Expliquer que l’investissement est capitaliste de nos jours, alors que c’est de moins en moins un marché libre, mais un marché extrêmement contrôlé et dirigé.

Les états de nos jours ont tellement besoin d’argent, qu’ils ont mis des barrières à l’argent du risque pour absorber un maximum au présent pour financer au présent leurs bon du trésor, les obligations d’état.

Ceux qui prennent des risques sont diabolisés et appelés « spéculateurs ». Spéculateurs, du latin « spéculare » qui se traduit par « observer » ou « anticiper ». C’est de l’investissement en action du secteur privé.

Si il existe des investissements sur des rendements inférieurs à 0, c’est que c’est anti-capitaliste, mais que les lois obligent les fond a investir coute que coute, et que les états ont créé des réserves pour que les banques les fianances et absrber l’épargne des gens.

D’une autre manière, le pourcentage de rendement n’est pas la référence du risque mais une adaptation aux réalités.

Quand le dividende est plus taxé que le capital, les investisseurs et entreprises préfèrent temporiser avec un rendement faible, mais gagner l’agent en une fois sur la transaction de l’action que compter sur le dividende.

En fait ce n’est pas un problème de temps, mais la logique de la dynamique du capital, qui s’adapte aux circonstances.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès