• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Legestr glaz Legestr glaz 26 août 2021 18:47

@Fergus

Bonjour Fergus

Vous savez très bien que les « injections géniques expérimentales » sous autorisation conditionnelle, seraient, sur l’instant, retirées du marché s’il advenait que l’on « reconnaisse » l’efficacité de l’ivermectine.

C’est pourquoi « aucune autorité sanitaire » (dans les mains de big Pharma) ne peut venir sur ce terrain. 

Au Brésil, la population se soigne désormais à l’ivermectine, en vente « libre » dans les officines (3,20€ la boîte, une fortune). 

Des études américaines ont également prouvé l’efficacité incroyable de l’ivermectine. Celle ci est probablement la découverte la plus importe depuis la découverte de la pénicilline. 

Par ailleurs, rappelons que l’épidémie de SARS-COV2 n’a pas montré une létalité supérieure à une bonne épidémie de grippe. Il se trouve que la population française est vieillissante, que les plus de 75 ans sont nombreux. Les démographes depuis plusieurs années ont annoncé et modéliser la mortalité française dès lors que la génération des baby-boomers atteindrait l’âge de l’espérance de vie moyenne en France. 

Toutes les mesures privatives de liberté en France n’ont strictement aucun sens. du point de vue sanitaire. C’est la même chose dans toute l’Union européenne. 
Les chiffres officiels le montrent à condition de comparer ce qui est comparable et non de comparer le nombre de morts, d’une manière brute, entre 2020 et 2019, par exemple. Ceci constitue une supercherie un « détournement » de l’attention à des fins politiques. 
https://www.youtube.com/watch?v=18AtYLdOemo&t=15s

Vous savez Fergus, lorsque les médias de masse propagandistes écrivent que « l’efficacité de l’ivermectine n’est pas scientifiquement prouvée » on pourrait être d’accord. Mais la question demeure : « est ce que l’efficacité des injections géniques expérimentales, sous autorisation conditionnelle, » est scientifiquement prouvée ? Et bien non Fergus. Et pourtant l’hystérie d’injections pratiquement devenues obligatoires bat sont plein. 

Parce que, ce qui se passe aujourd’hui n’est pas du domaine « sanitaire » mais du domaine « politique » !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès