• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Legestr glaz Legestr glaz 27 août 2021 19:35

@Yaurrick

Les époques des attaques des virus respiratoires aérosols sont inversées entre l’hémisphère sud et l’hémisphère nord. Les scientifiques connaissent ça par coeur. 

Le SARS-COV2 provoquait, du temps où il était actif, un pneumonie atypique, comme le SARS-COV1 !

D’ailleurs : « Pneumopathies dites atypiques à coronavirus ! 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7147149/

copié-collé : »Le traitement d’une infection par le SARS-CoV est symptomatique. Une antibiothérapie peut être administrée tant que les causes bactériologiques de pneumonie n’ont pas été éliminées. Une oxygénothérapie doit être envisagée en fonction de la désaturation."

Le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) est une maladie infectieuse des poumons (pneumonie aigüe) due à un coronavirus,

https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_respiratoire_aigu_sévère

Yaurrick, vos informations sont loin d’être complètes. 

Concernant le tropisme du SARS-COV2, je ne pense pas que vous allez m’apprendre quelque chose. Dès le mois d’avril 2020 j’écrivais un article sur le sujet. Vous pouvez le lire ci-dessous ! Et depuis, mois après mois, les faits ont montré que les personnes qui mouraient du SARS-COV2 étaient celles qui présentaient, préalablement à l’attaque virale, une faiblesse des vaisseaux sanguins (une faiblesse de l’endothélium). 

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/coronavirus-covid19-des-morts-223743 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès