• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


suispersonne 19 septembre 14:00

Il est clair à mes yeux que le déclenchement de la révolte des gueux prend sa source dans cette affaire d’état.

Quand j’ai perçu un peu partout la colère, dès juillet 2018, contre micron -qu’ils viennent me chercher-, je me suis dit que les gueux n’acceptaient plus sa morgue, et que le vent changeait de direction.

Au lieu de faire profil bas, ce piteux président en a rajouté avec des déclarations tellement méprisantes que chacun a été surpris : mais il n’est pas intelligent du tout ! Il nous dédaigne !

La comédie de la commission d’enquête de l’assemblée a définitivement disqualifié la majorité de playmobil, perroquets des éléments de langage dictés par les influenceurs de l’élizééé.

Les éructations vidéo de jacline de bohal n’ont été qu’une occasion, qui couvait, de mobiliser une masse de mécontents.

Cela dit, les révoltés le sont toujours, et même s’ils sont une masse informe, inorganisée, aux motivations parfois antagonistes, réputés sans culture politique, les zélites feraient bien de s’y rallier en abandonnant de façon visible les privilèges que leur octroie ce système où ils prospèrent.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès