• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


HELIOS HELIOS 15 septembre 16:36

Dans un pays, il y a deux sortes de gens :

(1) ceux qui vivent de leur travail...

(2) ceux qui vivent des echanges physiques ou monetaires

Alors la dévaluation est une benediction pour ceux qui de cette deuxieme categorie, car ils ont le pouvoir d’ajuster leurs prix créant ainsi un ecrémage économiques

La 1ere categorie, elle n’a aucun choix... son revenu dépend uniquement de son travail. Le prix de l’electricité, des tomates des loyers etc monte et ils ne peuvent rien faire que d’accepter, se priver et courber la tête.

Je voudrai bien savoir, moi, si on effectuait un indice des prix, non pas sur un panier moyen dans lequel on place un smartphone au même niveau qu’une baguette de pain mais avec un correctif pour ajuster la valeur de vie (comme on montre le prix au kilo plutot que le prix au paquet)... ET que simultanement on applique un ajustement (une indexation) sur les salaires a partir de cet indice, si ceux qui chantent les bienfaits de l’inflation seront toujours aussi satisfaits !

La réalité de l’inflation ... est un outil de plus dans la grande escroquerie du marketing, merchandising et autre « ing » qui permet de voler au sens propre les revenus de ceux qui ne peuvent rien répercuter et se faire plumer au quotidien.

Entre l’obsolescence programmée et la qualité « minimum » pour que la durée de vie d’un produit soit « payante » pour le producteur... et...la financiarisation de tout avec laquelle on vous vante qu’une voiture a 20 000 euro sur 10 ans (parc automobile français) cela ne vous fait « que » 2000 euros (166 euros par mois) et qu’a ce prix il vous est préferable d’en louer une quand vous en avez besoin (c’est bon pour les parisiens, ça) ... nous vivons dans un monde de prédateurs et c’est le kon qui paye avec un salaire ou une retraite qui se degrade chaque mois un peu plus.

Alors, je ne dis pas que les systemes commerciaux sont mauvais, je dis simplement que nous dérivons vers une société inacceptable et comble, ceux qui devraient defendre l’equilibre économique et la réalité sociale et environnementale... comme la réalité mentale d’abord, c’est a dire ceux qui se preoccuipent du developpement économique et social, ne font pas leur travail, se trompent  surement parce qu’ils sont directement ou indirectement impliqués  et agissent a l’envers au nom d’on ne sait quel dogme pas verifié (si verifiable)... comme les ecolos que nous voyons nous offrir des fleurs de plus en plus empoisonnées.

L’inflation : NON, ce qui en parlent maintenant, qui l’espèrent, sont ceux qui ne la vivrons jamais dans leur chair et comme d’habitude, exiger pour les autres, c’est toujours facile.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès