• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eddofr eddofr 17 septembre 15:25

Bon, j’ai tout lu l’article, malgré le désagrément, dés les premiers mots, de me voir catalogué dans les boomers, moi qui me pensait Génération X.

Les boomers :

Ont connu la guerre froide, ont vécu la conquête spatiale et l’arrivée de la télévision, Ont connu l’entrée facile sur le marché du travail et le plein emploi

Ont fait mai 1068, génération Hippie dans les années 70 et Business dans les années 80 

La Génération X :

Ont connu l’arrivée de l’ordinateur, la chute du mur de Berlin, l’arrivé du SIDA

Sont entrés sur un marché du travail en récession et n’ont jamais connu le plein emploi

Ne sont à l’origine d’aucun évènement marquant le siècle.

Génération qui a subit toute sa vie le monde façonné par les baby-boomers.

Moi, né en 1962

En mai 1968, j’avais 6ans, 

En 1975, quand l’aventure spatiale américaine a été remplacée par un business international, j’avais 13 ans

Les années 70, j’étais à l’école, j’ai jamais connu un seul « hippie »

Le début des années 80, je finissais mes études

J’ai bidouillé avec le premier ordinateur z80 à monter soi-même

J’ai pris le SIDA en pleine poire (en 1984, j’avais 22 ans)

J’ai connu le chômage et la « concurrence à l’embauche » toute ma vie

J’ai vu Solidarnosc et la glasnost et la chute du mur de Berlin

Moi, génération X définitivement.

Donc j’ai lu l’article et finalement je ne suis d’accord qu’avec 2 phrases :

« les Insoumis refusent le marché »

et

« La question climatique n’est pas générationnelle, elle est idéologique. »


Tout les reste, bullshit !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès