• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Muriel Bastien 5 mai 2007 20:29

La profession de journaliste devrait figurer parmi les plus beaux métiers. L’un des plus libres et surtout, l’un des plus exigeants. Cependant et alors qu’elle continue d’attirer de nombreux étudiants, elle n’a cessé de se précariser depuis vingt ans, au moins. Difficile alors de rester libre et exigeant quand la course à la pige s’est transformée en une féroce compétition où celui qui acceptera avant tout d’écrire ou de rapporter ce qu’on lui demande décrochera le précieux quignon. Les journalistes indépendants ne sont-ils pas avant tout et désormais, des journalistes au chômage ? M.B




Palmarès