• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Bertrand Loubard 9 décembre 2021 12:16

Merci pour votre article.
Mon correspondant belge m’avait averti de cette « carte blanche » assez surprenante que j’avais mal « cherchée », sans doute, car je ne l’avais pas trouvée .... (n’ayant pas une lecture réservée aux abonnés). Enfin, j’ai pu la lire et elle présente la grande valeur, l’intérêt et l’avantage de prouver que la censure n’existe heureusement pas (encore) en Belgique, pour les médias main stream, en tout cas. Je suis stupéfait, comme sans doute bien d’autres, tant à propos du ton adopté que par la structure même des raisonnements tenus par des médecins et membres des corps académiques universitaires. J’ai apprécié les remarques adressées au Maître de Recherche M. Eric Muraille qu’un de vos amis s’est permis de vous transmettre (que vous laissez judicieusement anonyme). Je ne veux ici qu’ajouter deux questions (parmi des centaines que j’exprime par ailleurs) aux commentaires de votre correspondant. Qu’elle est la différence entre ma ceinture de sécurité et mon ADN ? Dans quelle mesure le code de la route et un code génétique sont-ils dépendants ? Il en est de même de la vaccination du personnel hospitalier (obligatoire pour l’« hépatite b » versus« covid 19 ») : pour moi, jusqu’à présent, le port du casque sur le chantier est une question d’assurance accident de travail pour le maçon et ne sert pas à protéger le parpaing s’il vient à tomber de l’échafaudage.
Suivant mon correspondant, l’Université Libre de Bruxelles est le « temple » de la Libre Pensée, du Libre Examen (excusez-moi pour les oxymores !). J’en profite pour citer Aldous Huxley qui dans la préface de l’édition de 1946 de son « Brave New World » traduit par Jules Castier disait : « ...le libre arbitre a été donné aux humains afin qu’il puisse choisir entre la démence et la folie .... notion que je trouvais ...comme pouvant être parfaitement vraie ». Pour finir, ce qui me semble le plus troublant dans la situation actuelle c’est le fluage sémantique du « New Speak » de nos élites. Personne ne paraît se rendre compte que, s’il semble qu’il s’agisse de notre liberté qui est brimée, c’est en fait la « pensée », l’« examen », le « choix », « arbitrage » qui sont néantisés ... comme la « personnalité » des prisonniers dans tous les lieus de détentions de nos prisons aux Goulags aux Konzentrationslagers et même, maintenant, jusque dans nos EHPAD et maisons de repos.
Bien à vous.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès