• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


André 9 février 2022 21:48

Je crains que la Russie ne soit forcée de créer une zone tampon avec l’OTAN en vitrifiant les États-Unis, la Grande-Bretagne et la Pologne. Au final, ces pays, impatients de l’offensive russe en Ukraine, en feront l’expérience directe. Puisque l’opération sera rapide comme l’éclair, ceux qui seront encore en vie, resteront sans voix. Il devrait encore rester au Russes environ 2 000 ogives nucléaires. Les gagnants, on ne juge pas…


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès