• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Gabriel Maurisson 16 mai 2007 08:05

Le dialogue sociale ne doit pas se concevoir comme un affrontement. Pour cela, il faut un prise de conscience plus large de l’intérêt commun qu’on les salariés et le patronat.

La représentativité syndicale est un réel problème qui est particulièrement difficile de résorber dans le cas français, les salariés n’ayant aucun intérêt pratique à se syndiquer comme dans les pays nordiques.

Mais il existe bien d’autres problèmes comme le vote au sein des CE, le niveau privilégié du dialogue social (entreprise, branche ou interprofessionnel), l’implication des syndicats comme moteur de l’information dans l’entreprise....

Cependant les choses bougent comme en témoigne le rapport du Conseil Économique et Social datant de décembre 2006. Voir http://www.ces.fr/rapport/doclon/06120423.pdf


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès