• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


22 mai 2007 18:47

La franchise est un problème dans la mesure où elle est modulable en fonction du trou ( ou des dépenses de la sécurité sociale). Il y aurait des économies à réaliser en ne délivrant que le nombre de cachets prescrits par une ordonnance plutôt que de jeter des boites de médicaments à moitié pleine à la poubelle, ou en généralisant l’usage des médicaments génériques. Mais la franchise constitue le premier pas vers la privatisation de la santé, et son montant n’est donc pas vraiment pertinent. Dans ce cas, c’est le principe qui compte.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès