• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


suispersonne 9 décembre 2023 15:02

@leypanou
Un vaxxin qui ne vaccine personne est une escroquerie.
Quant à la légende de protection contre les formes graves, inventée sans aucun fondement suite aux rapports (qui ont terrorisé les labos) venant d’israël et de la marine britannique, il suffit de voir le statut vaccinal des hospitalisés pour comprendre qu’on nous prend pour des crétins.
Un confinement qui n’a aucun effet sur la propagation des germes -ce que démontrent tous les infectiologues (indemnes de tout conflit d’intérêt) avec une évolution de la propagation exactement
conforme à leur analyse et prévision- est une mesure abusive, insupportable et stupide.
Le confinement comme « protection des populations face à une panpandémie » est aussi stupide que prétendre empêcher la marée de monter avec des digues de sable.
Un gouvernement qui refuse et sabote les soins est criminel.
Un gouvernement qui organise l’exclusion des résidents des ehpad de tout soin hospitalier légitime,
et encourage la fin de vie des malades en ehpad avec l’autorisation subite du rivotril- est criminel.
Un gouvernement qui trafique toutes les statistiques, y compris celles des dc, ne recule devant aucun travestissement de la vérité : il doit rendre des comptes.
Un vaxxin responsable de la dégradation du système immunitaire des vaxxinés, les privant définitivement de toute possibilité d’immunité naturelle – ce que les autorités britanniques ont démontré en décembre 2021- est un poison.
Un vaxxin responsable de l’explosion d’effets indésirables et de dc, souvent liés à des pb cardiaques, doit être interdit, et les responsables et leurs complices poursuivis.
Notez simplement qu’ux usa, en 6 mois, on a recensé 6000 dc sur les 6600 constatés suite à toutes sortes de vaccins depuis ... 31 ans.
Les médicastres incompétents qui se sont prostitués dans les merdias pour appuyer la propagande de mckinesaitrien doivent être poursuivis.
Des dirigeants qui cachent les échanges avec big pharma et les clauses des contrats vont ils rendre des comptes ?
Question subsidiaire.
La nivaquine, en dose quotidienne, servait à prévenir le paludisme jusque fin des années 70.
D’abord constatée depuis l’Inde, la résistance de plasmodium falciparum à cette formulation de quinine a causé une nouvelle formulation : la chloroquine.
Dans tous les pays tropicaux concernés, la consommation de chloroquine est très répandue, depuis plus de 50 ans ... et ses effets anti viraux sont constamment cités dans la littérature médicale.
Peut on demander à la buse qu’elle dévoile le micmac qui l’a conduite à déclarer cette substance
vénéneuse ... en janvier 2020 ? ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès