• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


suispersonne 6 février 17:13

4 – EXONÉRATIONS DE SALAIRES DIFFÉRÉS


Les cotisations sociales sont du salaire différé.

C’est le modèle social français, constamment assiégé depuis 1945, et qui est, encore, un modèle pour tous les pays du monde.


Les ordonnances Jeanneney de 1967, qui ont décomposé la caisse unique de sécurité sociale, et désarmé les partenaires sociaux de leur priorité de gestion, sont une des racines de la révolte de 1968.

Le plan Juppé de 1996 contribue à réduire tous les volumes, « parce que cela coûte un pognon de dingue », phrase que son intelligence l’a empêché de prononcer publiquement.


La stupidité des merdiacrates insiste bêtement sur le fait que pour augmenter de 100€ le salaire d’un smicard, un dirigeant devra en sortir 238 ...

Alors que le problème vient des exonérations, parfaitement identifiées comme des trappes à bas salaires, qui fonctionnent parfaitement au bonheur de l’extrême bourgeoisie LRNREZ.

Laquelle vient d’inventer la désmicardisation, comme un hochet sans aucune suite possible (=> ils seraient devenus révolutionnaires ?).

Et les ahuri(e)s du RN prétendent que c’est « jouer petit bras », et proposent des exonérations jusqu’à 3000€ …


5 – FLAT TAX


Les revenus du capital sont imposés au forfait de 30 %.

Ce qui fait que les revenus du travail, bien plus coûteux, sont désavantagés, et poussent les financiers qui dirigent tout à investir dans une spéculation sans limites.

Les salaires différés se trouvent privés d’une ressource considérable.


6 – ISF


L’injustice de cet impôt est encore pire depuis qu’on le limite au patrimoine immobilier, dont bien des propriétaires ne disposent d’aucune fortune financière.


7 – FRAUDE À LA TVA


Achetez un jet, et un yacht, on sait comment vous faire rembourser la tva !

Il suffit de domicilier une société propriétaire p ex à l’ïle de Man, ce qui permet de cacher que vous êtes locataire de votre propre bien !

Une cellule spéciale du ministère s’occupe de tout.



RSA => 9,7 MILLIARDS € 2014 => 21,7 MILLIARDS € 2020


Bref, le droit à la paresse, ça suffit !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès