• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


berry 9 février 18:14

@titi
L’agriculture française ne risque pas de retrouver sa compétitivité de sitôt, avec des paysans ukrainiens payés 200 € par mois et des trafiquants d’esclaves qui vont chercher les ramasseurs de tomates espagnoles en Afrique.

Un plat chaud avec 1/4 de poulet ukrainien et des frites en accompagnement pour 3,50 € chez Carrefour.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès