• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


imago imago 12 juin 2007 08:42

@ Guilhem

Dans des pays comme le notre, il n’y a PAS de controle direct au sens strict de la création monétaire.

Mais...

1° Ce sont les agents économiques non bancaires qui créent de la monnaie en recourant au crédit ou en faisant convertir, par les banques, en liquidités (monnaie), des « actifs non monétaires » (titres financiers, devises...). Donc sur ce plan le rythme de création monétaire dépend beaucoup de la façon dont ces agents envisagent l’avenir.

2° Mais les autorités monétaires fixent les taux d’intéret, ce qui revient a controler indirectement cette « monétisation » des actifs non monétaires. Plus le cout du crédit est élevé, plus l’avenir est déprécié et donc entraine moins de création monétaire, et inversement (le métro de Paris fut créé en 1900 avec un taux d’intéret de 1% ce qui réflètait la confiance dans l’avenir).

Tout ceci évidemment doit etre pondéré par l’inflation : en 1975 les taux d’intéret ont atteint 13% mais les prix pouvaient grimper de 15% ce qui permettait d’avoir des taux d’intéret réels négatifs et donc encourager les hauts revenus à emprunter pour s’enrichir encore.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès