• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


moebius 11 juin 2007 17:43

Je n’ai pas parlé de la magie du charisme de Ségoléne vous m’avez mal lu mais des limites du charisme et de la personnalisation du pouvoir en général, plus particulierement à l’oeuvre, il m’a semblé, à droite. A gauche le charisme de Ségoléne a tres peu joué auprés de son électorat, c’est, « l’anti Sarkosisme » qui la emporté, un charisme inversé en quelque sorte. Amitié


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès