• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Marie Pierre 14 juin 2007 14:29

Bonjour Argoul,

Nous revenons toujours à Mc Luhan...

Etre « en position » de lecture est, pour moi, incompatible avec un écran : selon le genre de lecture, assise plutôt ferme, ou alors glissant lentement du canapé, et, bien entendu, couchée. Cela exclut donc le Net, mais c’est une position personnelle.

Vous abordez, avec raison, la publication des livres. Au-delà de l’abondance, nous avons plusieurs types de distribution. Et c’est, à mon avis, le plus gros problème de diffusion de la lecture.

Des librairies qui n’ont aucune politique du livre, qui reçoivent, parce qu’ils sont liés aux éditeurs, des colis à mettre en rayon, en vitrine. Des ouvrages qu’ils paient souvent avant de les vendre. Et les invendus ne sont pas toujours bien repris. Donc, ce libraire là, fera de la promotion de livres qu’il n’a pas choisis, souvent médiocres.

Parallèlement, il existe encore un très bon réseau de libraires, qui aiment leur métier, mais qui, pour survivre, sont installés dans les grandes villes.

Enfin, dans la diffusion de la lecture, il y a les bibliothèques. Et, d’après mon expérience de bibliothécaire, c’est le seul endroit, parce qu’il n’est pas lié au commerce, à la valeur marchande du livre, qui lèverait tout obstacle à la lecture.

Le rôle des bilbliothèques (et des centres de documentation dans les établissements scolaires) est primordial si on veut partager et développer le goût de la lecture.

Et tout ce que je viens d’écrire pour le livre, je le pense aussi pour le disque.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès