• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Aziraphale Aziraphale 19 juin 2007 22:28

Bonjour Orely, je suppose que désespérant de ne voir qu’un ou deux lecteurs sur Naturavox tu auras fini par le publier ici(une bonne chose). Sujet toujours intéressant pour lequel je remets le commentaire que j’en avais fait, en essayant toutefois de l’améliorer :

"Votre article a le mérite de pointer un dysfonctionnement grave du comportement alimentaire. Pourtant tout comme Cécile, j’aurais préféré que vous exposiez plus clairement les risques liés à la maladie plutôt que les 10 commandements de l’anorexie annoncés par cette ange de la mort qu’est cette ana.

J’aimerais aussi dire qu’il y a une manière simple de savoir si on franchit un seuil dangereux : l’IMC (indice de masse corporelle). IMC = poids/taille (en mètres) au carré. Exemple : 50kg pour 1,65m IMC = 50/(1,65*1,65) =18,36 => un poids inférieur à la normale. Le poids optimal en terme de santé se situant entre 18,5 et 24,9. Ce rappel étant un appel au bon sens pour toute jeune fille qui n’a pas encore sombré dans cette maladie mais qui voit l’effet de mode qu’Ana a instauré et serait tentée... Donc, hormis l’IMC voici quelques raisons qui font des 10 commandements d’Ana une doctrine bien dangereuse.

Ici, nous parlons d’anorexie donc sachez que l’anorexie entraine :
- maigreur
- des troubles hormonaux avec aménorhées (abscence des menstruations), baisse de la libido.
- Une dénutrition qui elle même entraine une fonte musculaire avec asthénie (grosses fatigues).
- Une altération des phanères (peau, ongles,cheveux) qui en l’absence d’éléments nutritifs vieillissent prématurément.
- des troubles circulatoires visibles aux extrémités (mains, pieds violacés,bleutés...).
- des oedèmes de carences
- de la constipation.
- des chutes de tension, un ralentissement anormal de l’activité cardiaque et un désordre des électrolytes nécessaires au fonctionnement de l’organisme tel que le sodium ou le potassium.
- une femme amoindrie de cette manière est affaiblie et présente plus de danger à se retrouver face à une maladie infectieuse.
- risque de mort par dénutrition, maladie devenant alors une urgence médico-psychiatrique.

Pour des jeunes filles qui seraient tentées par un effet de mode, par pitié réfléchissez car ce serait de l’autodestruction, le suicide lent et douloureux.Ce n’est absolument pas un mode de vie mais un mode de mort.

Pour d’autres jeunes filles qui ont en elles une souffrance telle qu’elle les envahie, qu’elle devient intolérable pour ces personnes qui la subissent et n’ont pu trouver seules d’autre défense que d’essayer de la tuer en malmenant leurs corps, je sais que connaitre ces faits ne sont pas d’une grande aide. Pourtant des personnes comme Neige ont trouvées les réseaux, les lieux qui permettent d’aider à faire jaillir une étincelle qui raccroche à la vie et donne envie de se battre contre cet enfer intérieur. Voilà, ce que je voulais vous dire avec mes mots et je le précise car vous connaissez et êtes d’autant plus consciente de votre problématique intérieure que moi ainsi que tout ceux qui l’ont vue mais pas vécue.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès